La violence conjugale ou violence dans le couple est toute forme de violence entre 2 personnes qui entretiennent un lien émotionnel et/ou sexuel (relation). La violence conjugale démontre souvent une absence d’égalité entre les partenaires.

La violence entre les partenaires est interdite par la loi.

La violence conjugale peut se produire dans toutes les classes et cultures de la société.

Types de violence conjugale

Il existe 4 types de violence conjugale :

  • La violence psychologique, par exemple : insultes, humiliations, menaces ou fait d’ignorer votre partenaire.
  • La violence physique, par exemple : frapper, donner des coups de pied, molester, forcer votre partenaire à exécuter ou à subir des actes nuisibles (par exemple : devoir se baigner dans une eau trop chaude).
  • La violence sexuelle, par exemple : forcer votre partenaire à avoir un contact sexuel (viol), le/la forcer à regarder de la pornographie.
  • La violence économique, par exemple : décider quoi faire avec votre argent ou celui de votre partenaire contre son gré, ne pas fournir suffisamment d’argent pour le ménage, lui refuser des biens matériels nécessaires.

Résoudre la violence conjugale

Quand une discussion menace de se terminer dans la violence, allez dans un lieu sûr, même si ce n’est que pour peu de temps. Une fois en sécurité, vous pouvez penser à ce que vous devez et pouvez faire.

Il est difficile de résoudre la violence conjugale vous-même. La violence conjugale est susceptible de se produire plusieurs fois. Contactez les services professionnels, comme votre médecin, la police ou les centres de gestion de crise. Si vous le souhaitez, vous pouvez demander à une personne de confiance de vous accompagner. Vous pouvez également appeler la ligne d’assistance relative à la violence conjugale.

Des professionnels vous écouteront sans vous juger. Par ailleurs, ils respecteront votre vie privée.

Si vous souhaitez mettre fin à la violence, vous ne devez pas nécessairement mettre fin à votre relation ou quitter votre partenaire. Quelle que soit votre décision, pensez toujours à votre propre sécurité, à votre propre bien-être (et à ceux de vos enfants).

Si vous vous sentez moins sûr(e) de vous, coupable ou honteux/se, ne vous reprochez rien. Ces sentiments sont souvent la conséquence de la violence conjugale.

Si c’est vous qui êtes à l’origine de la violence conjugale, vous pouvez vous faire aider pour ne plus jamais recommencer votre comportement de violence conjugale. Demandez de l’aide à un professionnel.

Partnergeweld is elke vorm van geweld tussen 2 mensen die een emotionele en/of seksuele band met elkaar hebben (relatie). Partnergeweld maakt vaak duidelijk dat er geen gelijkheid is tussen de partners.

Partnergeweld is strafbaar.

Partnergeweld kan zich binnen alle klassen en culturen van de samenleving voordoen.

Soorten partnergeweld

Er zijn vier soorten partnergeweld:

  • psychologisch geweld, zoals bijvoorbeeld: beledigingen, vernedering, dreigementen, uw partner negeren;
  • fysiek geweld, zoals bijvoorbeeld: slaan, schoppen, ruw behandelen, uw partner dwingen om schadelijke handelingen uit te voeren of te ondergaan (bijvoorbeeld moeten baden in water dat te heet is);
  • seksueel geweld, zoals bijvoorbeeld: uw partner dwingen seks te hebben (verkrachting), hem/haar dwingen om pornografie te bekijken;
  • economisch geweld, zoals bijvoorbeeld: tegen uw partners wil in beslissen hoe zijn/haar geld besteed wordt, onvoldoende leefgeld voorzien, hem/haar noodzakelijke materiële goederen ontzeggen.

Partnergeweld oplossen

Wanneer een discussie in geweld dreigt te ontaarden, ga dan naar een veilige plaats, zelfs als dit maar voor even is. Zodra u in veiligheid bent, kunt u nadenken over wat u nodig heeft en wat u kunt doen.

Het is moeilijk om partnergeweld alleen op te lossen. Partnergeweld gebeurt vaak meer dan een keer. Neem contact op met professionele diensten zoals uw dokter, de politie of crisisopvangcentra. Als u wilt, kunt u iemand die u vertrouwt vragen om u te vergezellen. U kunt ook bellen naar de hulplijn voor partnergeweld.

Professionele zorgverleners luisteren naar uw verhaal zonder te oordelen. Zij respecteren ook uw privacy.

Als u het geweld wilt stoppen, hoeft u niet noodzakelijk de relatie te beëindigen of uw partner te verlaten. Welke beslissing u ook neemt, sta vooral stil bij uw eigen veiligheid en welzijn (en die van uw kinderen).

Als u zich schuldig, beschaamd of minder zelfverzekerd voelt, dan is het belangrijk uzelf niets te verwijten. Deze gevoelens komen vaak voor bij partnergeweld.

Als u een overtreder bent, kunt u hulp zoeken zodat u uw partner in de toekomst geen geweld meer aandoet. Vraag professionele hulp.

Besoin d’informations complémentaires ou d’aide ?

1712
Numéro de téléphone gratuit pour obtenir des réponses à toutes les questions relatives à la violence.
1712 (9-17 h)
Centre de prise en charge des violences sexuelles (Zorgcentrum na seksueel geweld) - Bruxelles
Service proposé à l’hôpital pour les victimes de violences sexuelles. Le centre de prise en charge fournit une aide médicale et psychologique et aide à recueillir des preuves. Vous pouvez également y déposer plainte. Ouvert 24/7.
02 535 45 42
Centre de prise en charge des violences sexuelles (Zorgcentrum na seksueel geweld) - Gand
Service proposé à l’hôpital pour les victimes de violences sexuelles. Le centre de prise en charge fournit une aide médicale et psychologique et aide à recueillir des preuves. Vous pouvez également y déposer plainte. Ouvert 24/7.
09 332 80 80
Centre de prise en charge des violences sexuelles (Zorgcentrum na seksueel geweld) - Liège
Service proposé à l’hôpital pour les victimes de violences sexuelles. Le centre de prise en charge fournit une aide médicale et psychologique et aide à recueillir des preuves. Vous pouvez également y déposer plainte. Ouvert 24/7.
04 367 93 11
Cvfe
Collectif contre les Violences Familiales et l’Exclusion - Aide en cas de violence conjugale
04 223 45 67 (24 h/24)
Police
Assistance dans une situation potentiellement mortelle
101
CAW - Centrum Algemeen Welzijn
Centre pour le bien-être général - Aide sur toutes sortes de questions : relation difficile, problèmes médicaux, financiers, administratifs, juridiques ou matériels, problèmes familiaux... Les CAW fournissent également une assistance aux victimes de violence et de maltraitance. Trouvez un CAW :
I.T.E.R.
Centre de prévention, conseil et traitement du comportement d’abus sexuel. Aide et conseils aux auteurs de violence sexuelle, aux personnes ayant des questions concernant leur comportement sexuel et à quiconque ayant des questions au sujet de la violence sexuelle.
02 512 62 43 (9-16 h)
SOS Viol
Aide psychologique, juridique et sociale en cas d’attentat à la pudeur ou de viol
02 534 36 36
Médecin de famille
Vous pouvez parler à un médecin de famille de presque toutes les questions intimes. Si nécessaire, le médecin de famille peut vous envoyer vers un professionnel de santé spécialisé. Trouvez un médecin de famille dans votre quartier :
Centre de santé communautaire (wijkgezondheidscentrum)
Au lieu de consulter un médecin de famille, vous pouvez aller dans un centre de santé communautaire. Trouvez un centre de santé communautaire dans votre quartier :
Refuge (vluchthuis)
Un refuge fournit un abri, un soutien, la tranquillité et la sécurité aux personnes menacées et/ou maltraitées. Les adresses des refuges sont tenues secrètes.
070 22 01 11
Autres professionnels de santé

Dictionnaire et traductions

Besoin d’aide ? Trouvez un professionnel de santé.

Aide