La loi belge interdit toute discrimination fondée sur l’état de santé. Cela signifie qu’une personne atteinte du VIH doit être traitée comme toute autre personne.

La personne séropositive décide si elle souhaite parler de son état aux autres.

Il est impossible de contracter le VIH par simple contact, par exemple : en partageant un verre avec une personne atteinte du VIH ou en mangeant dans le même plat qu’elle, en se touchant ou en s’embrassant mutuellement.

Le VIH et le travail

Une personne séropositive n’a pas à mentionner son état au cours d’un entretien d’embauche. L’employeur n’a pas le droit de poser des questions sur sa santé. Si l’on vous pose des questions, vous pouvez dire que ce sont des informations confidentielles et que vous êtes d’accord pour en parler au médecin de l’entreprise. Le médecin de l’entreprise ne peut vous poser des questions que sur votre capacité physique à exercer le métier. Il/Elle doit également respecter votre vie privée.

Il est interdit de mentir concernant votre séropositivité au cours d’un entretien d’embauche. L’employeur peut utiliser ce mensonge comme motif de licenciement s’il le découvre plus tard.

Un employeur ne peut vous demander de faire un test du VIH que si vous êtes d’accord.

Vous ne pouvez pas attraper le VIH en serrant la main d’une personne séropositive.

En cas d’accident impliquant une personne séropositive, les procédures de premiers soins générales suffisent pour éviter qu’une autre personne ne soit infectée par le virus du VIH. Par conséquent, un employeur ne peut pas licencier ou refuser un poste à une personne atteinte du VIH pour le motif qu’elle pourrait représenter un risque pour la santé des collègues ou des clients.

Une personne séropositive n’a pas à informer ses collègues ou son/sa patron(ne) à ce sujet. Si vous en parlez à votre patron(ne), prendre des médicaments pendant les heures de travail ou aller chez le médecin peut s’avérer plus facile pour vous.

Si vous avez des questions à ce sujet ou souhaitez signaler une discrimination, contactez un organisme spécialisé.

Le VIH et les voyages

Pour les visites de moins de 3 mois, seuls quelques pays dans le monde demandent un test du VIH ou refusent l’entrée aux personnes séropositives. Davantage de pays sont restrictifs pour les longs séjours. Dans l’Union européenne, il n’y a pas de restrictions de voyage pour les personnes séropositives actuellement. Vous trouverez de plus amples informations sur www.hivtravel.org.

Vous pouvez emmener une copie de l’ordonnance de vos médicaments au cas où l’on vous poserait des questions à la frontière concernant les médicaments se trouvant dans vos bagages.

Accès aux soins de santé

Les Belges ou les personnes ayant le statut de résident légal peuvent se faire rembourser les frais médicaux par le système public d’assurance maladie.

Les personnes n’ayant pas le statut de résident légal peuvent obtenir l’accès aux soins et aux médicaments via la procédure de soins médicaux d’urgence.

Les médecins et les autres membres du personnel médical sont tenus au secret professionnel (vie privée).

De Belgische wet verbiedt elke vorm van discriminatie op basis van iemands gezondheid. Een persoon met hiv moet daarom net als elke andere persoon worden behandeld.

De hiv-positieve persoon beslist zelf of hij/zij aan anderen vertelt over zijn status.

Het is niet mogelijk om besmet te raken met hiv door sociaal contact, bijvoorbeeld door van hetzelfde glas te drinken of van hetzelfde bord te eten als iemand die hiv heeft, of door elkaar aan te raken of te kussen.

Hiv en werk

Een persoon die hiv-positief is, hoeft dit niet te zeggen tijdens een sollicitatiegesprek. De werkgever heeft geen recht om iemand vragen te stellen over zijn/haar gezondheid. Als hij toch vragen stelt, kunt u antwoorden dat dit vertrouwelijke informatie is en dat u wel met de bedrijfsdokter wilt praten. De bedrijfsdokter kan u alleen vragen stellen over uw fysieke geschiktheid om de functie uit te oefenen. Hij/zij moet ook uw privacy respecteren.

Liegen over uw hiv-status tijdens een sollicitatiegesprek is verboden en kan door de werkgever worden gebruikt als reden om u te ontslaan als hij/zij hier later achter komt.

Een werkgever kan u alleen een hiv-test laten doen als u hiermee akkoord gaat.

U kunt niet besmet raken met hiv door een hiv-positief persoon de hand te schudden.

Bij een arbeidsongeval met een hiv-positief persoon, volstaan de algemene EHBO-procedures om te voorkomen dat iemand anders besmet raakt met het hiv-virus. Een werkgever kan iemand met hiv niet ontslaan of een job weigeren omdat dit een risico voor de gezondheid zou kunnen zijn voor collega's of klanten.

Een persoon die hiv-positief is, moet dit niet vertellen aan zijn/haar collega's of baas. Als u het wel vertelt, kan het voor u gemakkelijker zijn om tijdens de werkuren medicijnen te nemen of naar een dokter te gaan. 

Heeft u hierover vragen of wilt u discriminatie melden, neem dan contact op met een gespecialiseerde organisatie.

Hiv en reizen

Voor reizen van minder dan 3 maanden zijn er maar enkele landen die een hiv-test vragen of hiv-positieve personen de toegang weigeren. Voor langere verblijven passen meer landen beperkingen toe. In de Europese Unie gelden er momenteel geen reisbeperkingen voor hiv-positieve personen. Meer informatie hierover vindt u op www.hivtravel.org.

U kunt een kopie van het voorschrift voor uw medicijnen meenemen voor het geval er aan de grens vragen gesteld worden over de medicijnen in uw bagage.

Toegang tot gezondheidszorg

Belgen of personen met een wettelijke verblijfsstatus kunnen een vergoeding krijgen voor hun medische kosten via de sociale zekerheid.

Personen zonder verblijfsvergunning kunnen zorgverlening en medicijnen krijgen via de procedure voor dringende medische hulp.

Dokters en ander medisch personeel zijn gebonden aan het beroepsgeheim (privacy).

Besoin d’informations complémentaires ou d’aide ?

Interfederal Centre for Equal Opportunities
Pour toute question concernant la discrimination ou pour signaler un cas de discrimination
0800 12 800 (gratuit) (Lundi et vendredi 9-12 h, mardi et mercredi 9-17 h)
Meldpunt Discriminatie - Unia
Service local du Centre interfédéral pour l’égalité des chances - Pour signaler un cas de discrimination. Trouvez un Meldpunt dans votre quartier :
MRAX
Aide juridique aux étrangers et aide en cas de discrimination
02 209 62 50
Sensoa Positief
Informations, activités et soutien aux personnes souffrant du VIH et à leur entourage. Vous pouvez garder l’anonymat.
078 15 11 00 (13 h-16 h)
Aide Info Sida – Le Libre Espace
Soutien aux personnes souffrant du VIH
02 514 29 65, 0800 20 120 (gratuit, 18 h-21 h)
CETIM - UMC Saint-Pierre - ARC
ARC (Centre de référence du SIDA) - Dépistage du VIH et aide médicale et psychosociale aux personnes souffrant du VIH et à leur entourage
02 535 31 77
AZ Sint-Jan
Dépistage du VIH et aide médicale et psychosociale aux personnes souffrant du VIH
050 45 23 20, 050 45 23 12
CHU Charleroi - Centre de référence VIH/SIDA
Centre de référence du VIH/SIDA - Dépistage du VIH et aide médicale et psychosociale aux personnes souffrant du VIH et à leur entourage
071 92 22 58, 071 92 23 07
CHU de Liège - ARC
ARC (Centre de référence du SIDA) - Dépistage du VIH et aide médicale et psychosociale aux personnes souffrant du VIH et à leur entourage
04 366 77 86
HIV-SAM project
Conseil aux personnes originaires d’Afrique subsaharienne souffrant du VIH et prévention du VIH et des IST parmi la communauté africaine
03 247 07 18
Hôpital Erasme - ARC
ARC (Centre de référence du SIDA) - Dépistage du VIH et aide médicale et psychosociale aux personnes souffrant du VIH et à leur entourage
02 555 31 11
UZ Brussel - ARC
Universitair Ziekenhuis Brussel (Hôpital universitaire de Bruxelles) - ARC (Centre de référence du SIDA) - Dépistage du VIH et aide médicale et psychosociale aux personnes souffrant du VIH et à leur entourage
02 477 60 01
Instituut voor Tropische Geneeskunde - ARC
Institut de médecine tropicale - ARC (Centre de référence du SIDA) - Dépistage des IST et du VIH et aide médicale et psychosociale aux personnes souffrant du VIH et à leur entourage
03 247 64 65
Jan Yperman Ziekenhuis
Dépistage du VIH et aide médicale et psychosociale aux personnes souffrant du VIH
057 35 71 80
Jessa Ziekenhuis
Dépistage du VIH et aide médicale et psychosociale aux personnes souffrant du VIH
011 30 94 85
Saint-Luc UCL - ARC
Cliniques universitaires Saint-Luc - ARC (Centre de référence du SIDA) - Dépistage du VIH et aide médicale et psychosociale aux personnes souffrant du VIH et à leur entourage
02 764 19 02
Sida Sol
Dépistage du VIH et des IST
04 366 96 10
UCL Namur
Dépistage du VIH et aide médicale et psychosociale aux personnes souffrant du VIH
081 42 20 81
Legal helpdesk Kruispunt MI
Informations sur la loi concernant le statut de résident, le regroupement familial, l’asile et l’accès aux soins de santé. Kruispunt MI est un service de l’Agence flamande pour l’intégration.
02 205 00 55
Point info sur le statut de résident et le statut juridique - Atlas, Integratie & Inburgering Anvers
Informations et conseils sur le droit de séjour et les autres droits des étrangers dans la ville d’Anvers, et informations sur l’accès aux soins de santé.
03 270 33 36
Medimmigrant
soutien aux personnes n’ayant pas de permis de résidence légal et ayant besoin de soins médicaux dans la région de Bruxelles
02/274.14.33 ou 02/274.14.34
Autres professionnels de santé

Dictionnaire et traductions

Besoin d’aide ? Trouvez un professionnel de santé.

Aide