L’avortement est une procédure médicale qu’un médecin effectue pour mettre fin à votre grossesse.

L’avortement ne peut avoir lieu que dans certaines conditions. Avant de pouvoir bénéficier d’un avortement, vous devez assister à une consultation psychologique à la clinique d’avortement.

Consultation psychologique

Un professionnel de la santé discute avec vous de votre situation, des différentes options qui s’offrent à vous, des aides financières et sociales disponibles et des moyens de contraception.

Il y a une période de réflexion légale de 6 jours après cette consultation. L’avortement est pratiqué après cette période de réflexion. Vous avez le droit de décider si vous poursuivez ou interrompez la grossesse. Le professionnel de la santé vous aide à prendre votre propre décision.

Femme discutant avec une conseillère dans une clinique d’avortement.

Méthodes d’avortement

Il existe 2 méthodes d’avortement :

  1. la pilule abortive :
    Jusqu’à 7 semaines de grossesse (9 semaines après le 1er jour de vos dernières règles)
    Vous devez prendre 1 pilule à la clinique d’avortement. Vous rentrez ensuite chez vous. Vous devez revenir un autre jour pour prendre d’autres pilules.
    La pilule abortive provoque une fausse couche. Il se peut que vous perdiez déjà un peu de sang.
  2. le curetage par aspiration :
    Jusqu’à 12 semaines de grossesse (14 semaines après le 1er jour de vos dernières règles)
    Le médecin vous fait une anesthésie locale dans le col de l’utérus.
    Le médecin aspire le contenu de l’utérus avec un petit tuyau.

Une femme peut bénéficier d’un avortement sans le consentement de son partenaire.
Une femme de moins de 18 ans peut bénéficier d’un avortement, la plupart du temps sans que ses parents en soient informés. Elle n’a pas besoin du consentement de ses parents.

Solution d’urgence

Après un avortement, une femme peut encore tomber enceinte.

L’avortement n’est pas un moyen de contraception. C’est une solution possible en cas d’urgence.

Prix d’un avortement

Vous payez 3,60 € (contribution personnelle) pour un avortement dans une clinique d’avortement si vous êtes affilié(e) à une caisse d’assurance maladie. La caisse d’assurance maladie paie le reste. Un avortement dans un hôpital coûte plus cher.

Certaines personnes ont droit à un remboursement majoré ou à des soins médicaux d’urgence.

Combien cela coûte-t-il ?

Parler à quelqu’un après un avortement

Un avortement peut être un événement stressant. Si vous voulez en parler, vous pouvez contacter un professionnel de la santé. Par exemple, votre médecin de famille ou Fara (coordonnées : voir en bas de cette page).

Vous pouvez parler de l’avortement à votre médecin de famille ou à un membre de Fara.

Abortus is een medische ingreep die een dokter uitvoert om een zwangerschap te beëindigen.  

Abortus is alleen mogelijk onder bepaalde voorwaarden. Voordat u een abortus kunt laten doen, moet u op consultatiegesprek komen in het abortuscentrum

Consultatiegesprek

Een zorgverlener bespreekt met u uw situatie, de verschillende opties die u heeft, welke financiële en sociale hulp u kunt krijgen en de verschillende anticonceptiemiddelen

Vanaf dit gesprek gaat een wettelijke bedenktijd van 6 dagen in. Na deze bedenktijd kan de abortus plaatsvinden. U heeft het recht om zelf te beslissen of u de zwangerschap afbreekt of doorzet. De zorgverlener helpt u om zelf een beslissing te nemen. 

Een vrouw heeft een gesprek met een zorgverlener in een abortuscentrum.

Manieren van abortus uitvoeren

Er bestaan 2 manieren om een abortus uit te voeren:

  1. abortuspil: 
    Tot 7 weken zwangerschap (9 weken na de 1ste dag van uw laatste menstruatie)
    U moet 1 pil nemen in het abortuscentrum, daarna gaat u naar huis. U moet een andere dag terugkomen voor nog enkele pillen.
    De abortuspil veroorzaakt een miskraam. U zal een beetje bloed verliezen.
  2. zuigcurettage:
    Tot 12 weken zwangerschap (14 weken na de 1ste dag van uw laatste menstruatie)
    De dokter geeft u plaatselijke verdoving in de baarmoederhals.
    De dokter zuigt de baarmoeder leeg met een klein buisje.  

Een vrouw kan een abortus laten uitvoeren zonder toestemming van haar partner
Een vrouw jonger dan 18 jaar kan een abortus krijgen. In veel gevallen kan dit zonder dat de ouders dit hoeven te weten. De toestemming van de ouders is niet nodig.

Noodoplossing

Na een abortus, kunt u nog zwanger worden.

Abortus is geen anticonceptiemiddel. Het is een oplossing in een noodsituatie.

Prijs van een abortus

U betaalt € 3,60 (remgeld) voor een abortus in een abortuscentrum als u lid bent van een ziekenfonds. Het ziekenfonds betaalt de rest. Een abortus in een ziekenhuis is duurder.

Sommige mensen hebben recht op verhoogde tegemoetkoming of dringende medische hulp.

Wat kost het?

Praten na een abortus

Een abortus kan een ingrijpende gebeurtenis zijn. Als u erover wil praten, kunt u contact opnemen met een zorgverlener, bijvoorbeeld uw huisdokter of Fara (contactgegevens: zie onderaan deze pagina).

U kunt met uw huisdokter of iemand van Fara over een abortus praten.

Besoin d’informations complémentaires ou d’aide ?

Fara
Fara vous écoute, vous informe et vous guide dans vos choix durant votre grossesse. Aide relative à la grossesse non planifiée et à la jeune parentalité, tests prénataux et adaptation après un avortement.
016 38 69 50 (9 h-16 h)
LUNA abortuscentrum Gent
Clinique d’avortement pour un avortement légal ou aide concernant une grossesse non désirée
09 233 64 92
LUNA abortuscentrum Hasselt
Clinique d’avortement pour un avortement légal ou aide concernant une grossesse non désirée
011 23 29 91
LUNA abortuscentrum Oostende
Clinique d’avortement pour un avortement légal ou aide concernant une grossesse non désirée
059 80 57 11
LUNA abortuscentrum Antwerpen
Clinique d’avortement pour un avortement légal ou aide concernant une grossesse non désirée
03 226 25 25
Sjerp-Dilemma (VUB)
Clinique d’avortement pour un avortement légal ou aide concernant une grossesse non désirée
02 629 23 40
Clinique d’avortement francophone
Clinique d’avortement pour un avortement légal ou aide concernant une grossesse non désirée. Trouvez une clinique dans votre quartier :
Médecin de famille
Vous pouvez parler à un médecin de famille de presque toutes les questions intimes. Si nécessaire, le médecin de famille peut vous envoyer vers un professionnel de santé spécialisé. Trouvez un médecin de famille dans votre quartier :
Centre de santé communautaire (wijkgezondheidscentrum)
Au lieu de consulter un médecin de famille, vous pouvez aller dans un centre de santé communautaire. Trouvez un centre de santé communautaire dans votre quartier :
CAW - Centrum Algemeen Welzijn
Centre pour le bien-être général - Aide sur toutes sortes de questions : relation difficile, problèmes médicaux, financiers, administratifs, juridiques ou matériels, problèmes familiaux... Les CAW fournissent également une assistance aux victimes de violence et de maltraitance. Trouvez un CAW :
Autres professionnels de santé

Dictionnaire et traductions

Besoin d’aide ? Trouvez un professionnel de santé.

Aide