Attentat à la pudeur

L’attentat à la pudeur est un acte sexuel forcé sans pénétration. La victime ne consent pas à cet acte. Par exemple : attouchements non désirés, caresses ou baisers, contraindre une personne à se déshabiller ou à montrer ses parties génitales.
L’attentat à la pudeur peut se produire sans violence ni menaces physiques. Par exemple, si la victime ne résiste pas et se laisse faire parce qu’elle a peur.

En Belgique, l’attentat à la pudeur est interdit par la loi.
La peine pour attentat à la pudeur s’élève de 6 mois à 15 ans d’emprisonnement selon :

  • la gravité de l’agression ;
  • le fait qu’il y a eu ou non violence physique ou menaces ;
  • l’âge de la victime.

Viol

Le viol est un rapport sexuel forcé ou du sexe oral forcé avec pénétration. La pénétration peut se faire avec une partie du corps ou un objet. La victime ne consent pas à cet acte. Le viol peut se produire sans violence ni menaces physiques. Par exemple, si la victime ne résiste pas et se laisse faire parce qu’elle a peur.

Il n’y a jamais de circonstances atténuantes. Cela signifie que le juge n’acceptera aucune excuse pour le viol. Par exemple : le comportement de la victime, la façon dont il/elle est habillé(e), ce qu’il/elle dit ou fait ne sont jamais une excuse pour le viol.

Dans le cas d’une victime adulte, la peine s’élève à 5 à 10 ans d’emprisonnement. Si la victime est un(e) enfant ou dans le cas d’autres circonstances aggravantes, la peine s’élève à 20 à 30 ans d’emprisonnement.

Demander de l’aide

Il est important de ne pas attendre pour demander de l’aide. Peut-être qu’un(e) ami(e) ou une personne de confiance peut vous aider.

Votre médecin de famille peut vous soigner et rédiger un rapport destiné à la police.

Vous pouvez aussi aller voir la police immédiatement afin de déposer une plainte. Les policiers sont tenus de respecter votre vie privée. Si vous craignez de nouvelles violences, la police peut vous protéger. Les policiers sont obligés de vous traiter d’une manière respectueuse et correcte.

Si vous allez voir la police dans les 72 heures, elle peut effectuer un examen médical afin de trouver des preuves de l’auteur de l’agression. Ils recherchent du sperme et du sang, mais aussi d’autres traces sous vos ongles, dans vos cheveux et sur vos vêtements. L’examen dure de 1h30 à 2 heures. La police envoie les échantillons à un laboratoire pour analyse.

Vous pouvez également bénéficier de cet examen médical dans un Centre de prise en charge des violences sexuelles (Zorgcentrum na seksueel geweld). Vous pouvez également y aller pour recevoir une aide médicale et psychologique et déposer une plainte, même si 72 heures se sont déjà écoulées depuis l’événement. Vous trouverez tous les services au même endroit, dans un Centre de prise en charge des violences sexuelles.

Chaque CAW (Centre pour le bien-être général) dispose d’un service spécial dans lequel vous pouvez vous rendre, appelé « Slachtofferhulp » (soins aux victimes). Ses membres peuvent vous accompagner à la police, chez le médecin ou au tribunal. Quand vous allez dans un CAW, vous n’avez pas à donner votre nom. Vous pouvez obtenir de l’aide et des conseils anonymement et gratuitement.

Selon la loi, la police doit vous traiter avec le même respect que les autres victimes même si vous n’avez pas de permis de séjour. Toutefois, la police peut vous arrêter à cause de votre statut de résident. C’est pourquoi il vaut mieux qu’un professionnel d’un CAW ou d’une autre organisation sociale vous accompagne.

Si vous vous trouvez dans une situation d’urgence et craignez de nouvelles violences, vous pouvez vous rendre dans un refuge.

Aide aux auteurs de violence

Si vous sentez que vous avez été violent(e) au sein d’une relation ou que vous risquez de devenir violent(e) envers une autre personne, vous pouvez demander de l’aide. La psychothérapie peut vous aider à parler de vos sentiments et de votre comportement et vous empêcher de (re)devenir violent(e).

Aanranding

Aanranding is elke gedwongen seksuele handeling zonder penetratie. Het slachtoffer heeft hiervoor geen toestemming gegeven. Bijvoorbeeld: ongewenste aanrakingen, strelingen of kussen, iemand dwingen zich uit te kleden of zijn/haar geslachtsdelen te tonen.
Aanranding kan plaatsvinden zonder fysiek geweld of fysieke dreigementen, bijvoorbeeld als het slachtoffer zich niet verzet en het laat gebeuren omdat hij/zij bang is.

Aanranding is strafbaar in België.
Op aanranding staan gevangenisstraffen van 6 maanden tot 15 jaar, afhankelijk van:

  • de ernst van de aanranding;
  • of er fysiek geweld of fysieke dreigementen waren;
  • de leeftijd van het slachtoffer.

Verkrachting

Verkrachting is gedwongen geslachtsgemeenschap of orale seks met penetratie. De penetratie kan met een lichaamsdeel of voorwerp gebeuren. Het slachtoffer heeft hiervoor geen toestemming gegeven. Verkrachting kan plaatsvinden zonder fysiek geweld of fysieke dreigementen, bijvoorbeeld als het slachtoffer zich niet verzet en het laat gebeuren omdat hij/zij bang is.

Er zijn nooit verzachtende omstandigheden. De rechter aanvaardt geen enkel argument als excuus voor verkrachting. Het gedrag van het slachtoffer, hoe hij/zij zich kleedt en wat hij/zij zegt of doet, kunnen bijvoorbeeld nooit een excuus zijn voor verkrachting.

In geval van een volwassen slachtoffer staan op verkrachting gevangenisstraffen van 5 tot 10 jaar. Als het slachtoffer een kind is of als er andere verzwarende omstandigheden gelden, loopt de straf op tot 20-30 jaar gevangenis.

Hulp zoeken

Het is belangrijk dat u niet wacht om hulp te zoeken. Misschien kan een vriend of iemand anders die u vertrouwt u helpen.

Uw huisdokter kan u behandelen en een verslag opstellen voor de politie.

U kunt ook onmiddellijk naar de politie stappen om een klacht in te dienen. Zij zijn verplicht om uw privacy te respecteren. Als u vreest voor meer geweld, dan kan de politie u beschermen. De politie is verplicht u op een respectvolle en correcte manier te behandelen.

Als u binnen de 72 uur naar de politie gaat, kan die een medisch onderzoek doen om bewijsmateriaal van de dader te vinden. Ze zoekt naar sperma en bloed, maar ook naar andere sporen onder de nagels, in het haar en op kleren. Het onderzoek duurt 1,5 tot 2 uur. De politie stuurt de stalen naar een labo voor onderzoek. 

In een Zorgcentrum na seksueel geweld kunt u dit medisch onderzoek ook laten doen. U kunt er ook terecht voor medische en psychologische hulp en om een klacht in te dienen, ook na 72 uur na de feiten. In een Zorgcentrum na seksueel geweld vindt u dus alle diensten op 1 plaats. 

Elk CAW (Centrum Algemeen Welzijnswerk) heeft een speciale dienst voor slachtofferhulp waar u naartoe kunt. Zij kunnen met u meegaan naar de politie, een dokter of een rechtbank. Wanneer u naar een CAW gaat, bent u niet verplicht om uw naam te geven. U kunt anoniem en gratis hulp en advies krijgen.

Als u geen verblijfsvergunning heeft, moet de politie u volgens de wet met evenveel respect behandelen als andere slachtoffers. De politie kan u wel arresteren wegens uw verblijfsstatus. Daarom is het aan te raden u te laten vergezellen door een professional van een CAW of andere sociale organisatie.

Wanneer u zich in een noodsituatie bevindt en u vreest voor meer geweld, kunt u naar een vluchthuis gaan.

Hulp voor daders

Als u denkt dat u geweld heeft gepleegd binnen een relatie of dat er een risico bestaat dat u geweld zult plegen tegen een andere persoon, kunt u hulp zoeken. Therapie kan u helpen over uw gevoelens en gedrag te praten, en kan voorkomen dat u (opnieuw) gewelddadig wordt.

Besoin d’informations complémentaires ou d’aide ?

Médecin de famille
Vous pouvez parler à un médecin de famille de presque toutes les questions intimes. Si nécessaire, le médecin de famille peut vous envoyer vers un professionnel de santé spécialisé. Trouvez un médecin de famille dans votre quartier :
Centre de prise en charge des violences sexuelles (Zorgcentrum na seksueel geweld) - Bruxelles
Service proposé à l’hôpital pour les victimes de violences sexuelles. Le centre de prise en charge fournit une aide médicale et psychologique et aide à recueillir des preuves. Vous pouvez également y déposer plainte. Ouvert 24/7.
02 535 45 42
Centre de prise en charge des violences sexuelles (Zorgcentrum na seksueel geweld) - Gand
Service proposé à l’hôpital pour les victimes de violences sexuelles. Le centre de prise en charge fournit une aide médicale et psychologique et aide à recueillir des preuves. Vous pouvez également y déposer plainte. Ouvert 24/7.
09 332 80 80
Centre de prise en charge des violences sexuelles (Zorgcentrum na seksueel geweld) - Liège
Service proposé à l’hôpital pour les victimes de violences sexuelles. Le centre de prise en charge fournit une aide médicale et psychologique et aide à recueillir des preuves. Vous pouvez également y déposer plainte. Ouvert 24/7.
04 367 93 11
CAW - Centrum Algemeen Welzijn
Centre pour le bien-être général - Aide sur toutes sortes de questions : relation difficile, problèmes médicaux, financiers, administratifs, juridiques ou matériels, problèmes familiaux... Les CAW fournissent également une assistance aux victimes de violence et de maltraitance. Trouvez un CAW :
Police
Assistance dans une situation potentiellement mortelle
101
Refuge (vluchthuis)
Un refuge fournit un abri, un soutien, la tranquillité et la sécurité aux personnes menacées et/ou maltraitées. Les adresses des refuges sont tenues secrètes.
070 22 01 11
I.T.E.R.
Centre de prévention, conseil et traitement du comportement d’abus sexuel. Aide et conseils aux auteurs de violence sexuelle, aux personnes ayant des questions concernant leur comportement sexuel et à quiconque ayant des questions au sujet de la violence sexuelle.
02 512 62 43 (9-16 h)
Dokters van de wereld - Anvers
Soins médicaux gratuits - Tous les lundis, mercredis et vendredis de 9 h à 12 h (inscriptions à 9 h)
03 231 36 41
Dokters van de wereld - Brussel
Soins médicaux gratuits
02 225 43 00
Dokters van de wereld - La Louvière
Soins médicaux gratuits
Centre de santé communautaire (wijkgezondheidscentrum)
Au lieu de consulter un médecin de famille, vous pouvez aller dans un centre de santé communautaire. Trouvez un centre de santé communautaire dans votre quartier :
Maison médicale
Aide médicale, sociale et psychologique en Belgique francophone. Trouvez une Maison médicale dans votre quartier :
Autres professionnels de santé

Dictionnaire et traductions

Besoin d’aide ? Trouvez un professionnel de santé.

Aide